Extraits de l'interview du Républicain Lorrain, 06/06/2011

« Je rêvais d’un décor d’avion et d’un vrai esprit de troupe. Je sais que le genre est mal vu en France mais il y a peu de comédies dans les avions. Pour moi, c’était l’occasion de créer un contexte. Ce n’est pas un brûlot contre les compagnies low-cost. »
Après Papa, vous restez dans le registre du huis-clos.
« C’est ma petite névrose. J’adore cette liberté dans un monde de contraintes. Je voulais tourner dans un avion mais soit c’était impossible parce que l’appareil était en vol, soit on nous mettait en bout de piste d’un aéroport. Alors on a tourné dans un vieux Boeing 737, au fond d’un hangar, en juillet 2010. C’était l’enfer, avec la chaleur, les odeurs, peu d’axes pour tourner. On était plus de cent par moments dans l’avion. Avec nos petits ventilateurs… »
Vous renouez aussi avec l’esprit des Robins des Bois, la troupe qui vous a révélé.
« Oui, c’est un peu un retour aux sources. J’ai gardé l’esprit mais aussi mes influences, Mel Brooks, les Monty Python, tout le cinéma burlesque. Ce film est complètement inspiré par la série Y a-t-il un pilote dans l’avion. »
» Votre compagne, Judith Godrèche, tient également un rôle. Vous vous sentiez obligé ?
« Non, elle m’a payé. »
Vos personnages s’appellent Nuance (Godrèche), Dagobert (Rouve) ou Compiègne s’agissant d’un rat. Avez-vous un problème avec les prénoms ?
« J’aime bien deux choses : les noms de villes et les prénoms. Mon oncle avait un perroquet qui s’appelait Jean-Claude et c’est typiquement un prénom qui me fait rire. »
Propos recueillis par Christian JOUGLEUX

[ Maurice Barthélémy a suivi l'enseignement de Michel Mourtherot et de Serge Leroy au sein du Cours Molière. Il a ensuite étudié sous la direction de Raymond Aquaviva, Isabelle Nanty, Maurice Attias, Philippe Chausson, Vincent Rouche… En 1997, il fonde avec quelques camarades la troupe comique "Les Robins des Bois", qui se produit sur scène dans "Robin des Bois d'à peu près Alexandre Dumas". Dominique Farrugia repère la troupe et leur confie l'animation de "La Grosse Emission" sur la chaîne Comédie !, puis leur propose de participer à Nulle Part Ailleurs, sur CANAL+. Dès le début des Robins des Bois, Maurice Barthélémy s'affranchit de la troupe pour faire du cinéma : on l'a vu acteur dans Serial Lover (1997), Trafic d'Influence (1998), Le Petit Poucet (2001), Le Raid (2002) ou Mission Cléopâtre (2002). En 2003, sous la direction d'Alain Chabat, il tourne "RRRrrr !!!" d'après un scénario écrit par "Les robins des bois". Maurice Barthélémy réalise son premier long métrage en 2004, intitulé "Casablanca Driver", qui évoque le plus mauvais boxeur de tous les temps. Son deuxième long métrage, "Papa", sorti en 2005, met en scène Alain Chabat dans une comédie dramatique dont le ton contraste avec "Casablanca Driver". Il signe ensuite "Low Cost", comédie en huis-clos tournée dans un avion, puis "Pas Très Normales Activités", son quatrième long métrage, qui narre l'histoire d'une maison hantée pas des cochons fantômes… ]

  • « Flirtant avec le meilleur du café-théâtre, n'hésitant pas à se crasher dans le gore et la provoc', ce film a beau avoir été tourné en classe éco, il est piloté par un as. »
    Alain Spira - Paris Match
  • « Dès le décollage, un constat s'impose : "Low Cost" ne manque pas d'originalité. Son postulat de départ et son parti-pris de rester, de bout en bout, dans la carlingue d'un petit Boeing en font une oeuvre singulière et rafraichissante. »
    Michèle Bori - Filmsactu
  • « Maurice Barthélemy, ex-Robins des Bois, sait jouer avec les clichés et offrir à ses acteurs des répliques poilantes. »
    Marie Sauvion - Le Parisien
  • « Même s'il ne vole pas toujours très haut, "Low Cost" est néanmoins souvent drôle, et parfois si juste dans le trait que l'on ne sait si l'on doit rire ou pleurer d'appartenir à un peuple capable d'engendrer de tels spécimens... »
    Fabien Montes - Brazil
  • « Maurice Barthélemy tente la synthèse de "Y ­a-t-il un pilote dans l'avion ?" et de "Very Bad Trip". Mais seule la prestation décalée de Judith Godrèche est vraiment aérienne dans cet avion-là... »
    Guillemette Odicino - Télérama
Photos © Pamela Duhesme

les films de Maurice Barthélémy sur ce site :

low cost, de Maurice Barthélémy Pas Très Normales Activités, de Maurice Barthélémy